• La quête du Livre des Equilibres

    la-quete-du-livre.jpg

Le secret des temples a été révélé par François Chackler au début du XIXeme siècle.

Si vous poursuivez la quête du livre des Equilibres, des temples et du secret qu’ils renferment, c’est que l’écho de son aventure a raisonné jusqu’à vous.

Le Livre des Equilibres renferme tous les mystères de la terre et de l'humanité. Son secret a été confié à tous les peuples nomades de la terre. Découvrez comment François Chackler a découvert le secret du Livre des Equilibres et des nomades qui le protègent.

Le secret des temples

Livre des équilibres

Le Secret du Livre des Equilibres a été découvert au XIXème siècle.

En Russie, pendant la campagne désastreuse de Napoléon, un jeune officier français, Francois Chackler, est laissé pour mort sur le champ de bataille. Trois jours plus tard, il se réveille dans la cabane d’un vieux bûcheron qui l’a recueilli, soigné, pansé.

Remis sur pied, l’ancien officier craint d’être jugé comme traître à la France. Loin de son pays, de sa patrie et des contraintes que lui impose l’empire, il choisit l’aventure de l’homme libre. Il décide de partir à l’Est. Jour après jour, pas après pas, François affrontera la solitude, le froid sibérien, la faim. Sa route le mène jusqu’aux plaines mongoles. Il fait alors la rencontre d’une famille de nomades. Il goûte la chaleur de ce peuple qui sait accueillir l’étranger sans jugement, sans préjugé. A quiconque passe aux abords d’une yourte on offre l’hospitalité. François Chackler fatigué, amaigri, malade s’abandonne à l’accueil qui lui est fait. Deux personnes vont jouer un rôle majeur dans la vie de François : Sükh, le doyen de la famille et Odval, sa petite fille. 

famille Sükh

Les jours et les mois passent, il apprend leur langue, apprend leurs coutumes et leurs traditions. Les liens qui se tissent entre Fançois Chackler et le vieil homme sont très forts. Plus que l’amitié qui lie deux amis, autrement que l’amour qui lie un père et son fils, un lien particulier, inexplicable s’est tissé entre ces deux hommes.

Après trois hivers et deux étés à leurs côtés, la confiance du clan acquise, il épouse la petite fille de Sükh, Odval.

Quelques années plus tard, le doyen sent son heure venir. Sükh décide de révéler à François, le secret ultime que garde sa famille, son peuple et tous leurs semblables nomades sur la terre. La yourte qu’ils habitent, qu’ils transportent depuis l’arrivée de François est en réalité « un temple ». Dans la tradition de son peuple et la tradition de tous les peuples nomades, certains hommes ont été désignés comme gardiens de temple. Leur habitat doit protéger la fraction d’un secret qui leur a été confié. Le morceau de la carte qui conduit au Livre des Equilibres. Nul ne sait par qui, nul ne sait pourquoi les peuples nomades ont été choisis pour protéger le Livre des Equilibres. Les gardiens ne savent pas ce qu’il renferme. Le seul secret qu’ils détiennent est le morceau de la carte qui conduit au Livre des Equilibres.

On dit que Le Livre des Equilibres contient tous les secrets de l’humanité. D’où vient l’Homme et pourquoi a-t-il été créé ? Il explique la nature et l’espace, la guerre et la paix, la vie et la mort, le virus et le microbe... Tous les grands équilibres de ce monde. Chaque gardien de « Temple » doit transformer sans qu’il y paraisse, son habitat en énigme pour cacher le morceau de la carte qui conduit au Livre et permettre à un frère gardien de le trouver en cas d'incident. En outre, s’ils le peuvent, leurs habitats doivent être transformés en prison si une personne étrangère pénètre dans le temple.

Carte

Pendant plusieurs années après la mort de SüKh, Francois Chackler et la femme qu’il aime vont garder le temple.

Mais un hiver plus rigoureux bouleverse leur vie. L’été avait été sec, laissant le bétail amaigri et malade. L’hiver très froid, décime jour après jour les troupeaux de chèvres, de chevaux, de buffles. Une nuit la tempête se lève, plus froide, plus forte, plus violente que jamais. François et Odval, lovés dans le fond de leur yourte, au plus profond de leur lit, subissent chaque seconde les attaques du grand froid. François résiste. Odval en revanche laisse le froid pénétrer sa chaire. La femme qu’il aime tant meurt doucement dans ses bras. Une fois encore, il est le seul survivant d’un désastre.

Après plusieurs mois de peine, de colère, d’hébétude, François décide de rentrer en France. Il lui faut quitter cette terre qui l’a accueilli puis rejeté de la pire façon.

On raconte que François ne s'est jamais se remis de cette tragédie. Les peines causées par la mort successive de Sükh, puis d'Odval, l'ont meurtri. Il écume à présent les tavernes, racontant à qui veut l’entendre les menus détails de son aventure. Il fait alors germer en Occident, le mythe du Livre des Equilibres. Ainsi, des hommes en quête d’aventures, se mettent à la recherche des temples des peuples nomades, pour assembler les morceaux de la carte qui conduisent au Livre des Equilibres.

Si vous lisez ceci, c’est que vous aussi vous recherchez ces Temples. 
Vous aussi vous cherchez le Livre des Equilibres !